Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pompéi (suite)

La villa des Mystères (suite)

L'atrium tétrastyle :

Outre un vaste péristyle, la villa des Mystères possédait également deux atria, dont le plus petit situé dans la partie droite de la maison était de type tétrastyle.

 

La cuisine :

Après le tremblement de terre de 62, l’entrée de la villa fut transformée en zone rustique et servile. L’on y faisait principalement la cuisine, comme en témoigne ce four. Il s’y trouve également un pressoir et une cave à vins.

 

Le triclinium :

La villa est particulièrement connue pour les fresques ornant son triclinium, qui représentent un culte à mystères, ce qui a donné son nom à la maison. Après le séisme de 62, le triclinium et la zone thermale furent utilisés comme dépotoir.

 

Le cryptoportique :

La villa était bâtie en partie sur un terre-plein, mais elle était également soutenue par un cryptoportique pour compenser la dénivellation du terrain. Celui-ci servait de dépotoir. Au-dessus était aménagé un jardin.

 

Le jardin :

La villa fut construite au IIe siècle av. JC. Sous le règne d’Auguste (1er siècle de notre ère), elle connut une période de grande prospérité, durant laquelle elle fut considérablement agrandie et enjolivée. Ici, la galerie qui mène aux jardins suspendus que l’on aperçoit au fond.

 

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus😃

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article