Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mégalithes d'Angleterre (suite)

Silbury Hill (fin)

Nul ne sait à quoi servait la colline de Silbury (Avebury) ni pourquoi elle a été construite. Plusieurs tunnels ont été creusés dedans pour conduire des fouilles qui nous ont révélé la structure du monument, mais n’ont livré aucun indice supplémentaire. L’on peut encore apercevoir près du sommet, l’extrémité du chemin en spirale qui servit aux constructeurs.

 

Woodhenge

Découvert grâce à des photographies aériennes en 1926, le site néolithique de Woodhenge consiste en six cercles concentriques de trous dans lesquels étaient plantés des poteaux de bois. Il est entouré d’un talus large de 10 m et haut de 1 m. Au centre des cercles se trouvait la sépulture d’un enfant en position fœtale.

 

Durrington Walls

Non loin de Woodhenge se trouve le site néolithique de Durrington Walls. Il s’agit d’un henge, une grande enceinte circulaire entourée d’un haut talus. Des cercles concentriques de trous de poteaux y ont été découverts, tandis que l’on a retrouvé les fondations de sept maisons à l’est du talus. Leur disposition laisse à penser qu’il y en avait beaucoup d’autres tout autour. Certains ont avancé le chiffre de 1 000 habitations et 4 000 habitants.

 

Site mégalithique de Stonehenge

Phase I :

Le monument néolithique de Stonehenge est peut-être le plus connu des sites mégalithiques avec Carnac en Bretagne. Il a connu de nombreuses phases de construction qui ont radicalement changé son apparence. Au Mésolithique déjà, le site était occupé, en témoignent les trois trous de poteaux découverts lors de l’extension du parking. Entre 3 100 et 2 300 av. JC, le monument n’était constitué que d’une enceinte circulaire délimitée par un talus et un fossé. A l’intérieur, un vaste cercle composé de 56 cavités (les trous d’Aubrey) longe le talus. On a retrouvé dedans des os humains carbonisés, ainsi que des petits objets.

 

Phase II :

Entre 2 300 et 2 100 av. JC, le bois fut abandonné au profit de la pierre. Des « pierres bleues », au nombre de 82, furent apportées du Pays de Galles pour former deux demi-cercles concentriques sur le site. L’on ignore si elles ont été transportées par mer ou par voie fluviale et halage terrestre.

 

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus 😃

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article