Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Châteaux de Charente-Maritime (suite)

Dampierre-sur-Boutonne

L'arrière :

Bâti au XVe siècle sur les fondations d’une forteresse médiévale, le château de Dampierre-sur-Boutonne était à l’origine un quadrilatère fortifié autour d’une cour fermée.

 

Une chambre :

Durant l’hiver 1539, François 1er, de retour d’une chasse en forêt de Chizé, coucha au château avec sa suite.

 

La galerie extérieure :

Au milieu du XVIe siècle, la propriétaire du château, Claude de Clermont, baronne de Retz, fit ajouter des galeries superposées à l’italienne, ce qui transforma le logis en palais Renaissance.

 

Le plafond de la galerie :

Le plafond de la galerie Renaissance est orné de caissons, dans lesquels sont sculptés les symboles du Grand Œuvre, la bible des alchimistes.

 

La salle :

Le château subit plusieurs assauts à la fin du XVIe siècle, puis une partie des bâtiments fut rasée pour transformer la cour en jardin. Vendu comme bien national à la Révolution, il fut saccagé par les révolutionnaires. Au XIX siècle, ses propriétaires successifs entreprirent de le restaurer.

 

 

La Grève

D’abord forteresse médiévale appartenant aux seigneurs de Tonnay-Boutonne, le château de La Grève (Puy-du-Lac) fut modifié au XVe siècle dans le style Renaissance pour devenir leur résidence habituelle. Au XIXe siècle, son propriétaire fit démolir les dépendances pour les faire reconstruire plus loin, puis remania le logis. Par chance, il conserva la tour d’escalier polygonale, ainsi que les fenêtres à meneaux.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus😃

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article