Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Château de Roquetaillade

La façade

Après le château de Cazeneuve, nous sommes allés visiter celui de Roquetaillade qui se trouve également en Aquitaine.

Le site comprend deux châteaux, l'un datant du XIe siècle, et l'autre du XIVe siècle. C'est celui que l'on voit ici.

 

La seconde entrée

Comme ce château appartient toujours à la famille qui l'a fait construite il y a 700 ans, la visite est obligatoirement guidée. En attendant l'arrivée de notre guide, nous nous sommes promenés sur le site afin d'en avoir une vue d'ensemble.

Cette forteresse, le "château neuf" fut bâtie à partir de 1306 avec la permission du roi Édouard 1er d'Angleterre, puisque l'Aquitaine était anglaise à cette époque. Sa construction fut motivée par le fait que l'ancien château ne possédait pas de puits, ce qui pouvait constituer un handicap en cas de siège.

 

La barbacane

La visite commença logiquement par le "vieux château", dans lequel l'on accédait en passant sous cette barbacane.

En 778, Charlemagne, qui se dirigeait vers les Pyrénées avec son neveu Roland, s'arrêta à cet endroit pour y regrouper ses troupes. Il y fit construite une première motte féodale en bois.

 

L'ancien château

Par la suite, la motte en bois fut remplacée par une construction en pierre qui constitua le premier château-fort de Roquetaillade. Il était beaucoup moins confortable que le "château neuf" et surtout ne possédait pas de puits, juste une citerne pour récupérer les eaux de pluie.

Sur la droite, vous remarquez le "chalet" construit au XIXe siècle.

 

La grande salle

En principe, il est interdit de prendre des photos à l'intérieur, c'est pourquoi je vous présente ici un dessin de la grande salle du château.

Comme tous les châteaux construits par les proches du pape Clément V, qui était de la région, celui-ci était conçu pour concilier les exigences de protection et de confort de vie. Les pièces sont spacieuses et richement décorées, ce qui tranchait avec l'austérité des forteresses bâties sur le modèle établi par Philippe Auguste.

 

 

La salle à manger

Malgré l'interdiction, il n'est pas très difficile de trouver des photos de l'intérieur du château. Ici, une pièce aménagée en salle à manger.

Durant la Révolution, le château subit peu de dommages, au contraire de beaucoup d'autres. Un tour et le sommet du donjon furent abîmés, tandis que la foudre faisait davantage de dégâts. Malgré tout, au début du XIXe siècle, le monument était en mauvais état.

 

L'escalier

En 1864, les propriétaires du château décidèrent de le restaurer et d'en faire un "rêve médiéval". Pour cela, ils firent appel au célèbre architecte Viollet-le-Duc qui conçut en plus tout le décor. Ici, l'escalier qui mène au premier étage.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus😃

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article