Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vallée des Saints (suite)

Thurien

Né vers 650 en lisière de la forêt de Brocéliande, Thurien est d'abord berger. Issu d'une famille aisée, il fréquente un monastère près de chez lui où il prend goût à l'étude. Lors de l'une de ses tournées, l'évêque de Dol, Tiernmaël, le remarque le prend sous sa protection et veille à sa formation et à son instruction. Doué, l'élève progresse vite. Il assimile facilement les connaissances de son époque. Il apprend le latin et devient moine. Vers la fin de sa vie, l'évêque Tiernmaël songe à faire de lui son successeur. C'est ainsi que Thurien est chargé de l'épiscopat de Dol et de la direction des monastères qui lui sont rattachés. Il occupera ses fonctions jusqu'au milieu du VIIIe siècle, à un âge très avancé.

Un épisode a contribué à sa célébrité : Riwallon, l'un des seigneurs du lieu, a pillé et détruit le monastère de Trémeheuc, près de Combourg, alors Thurien lui demande de réparer les dégâts. Riwallon s'exécute, se convertit à la religion chrétienne, craignant l'autorité de l'évêque, mais aussi les représailles du roi de la Domnonée, Judicaël, qui veille à la protection de l'Église et de ses biens.

Le culte de Thurien s'est propagé sur toute la partie nord de la Bretagne et au-delà, sans doute à la faveur des nombreuses enclaves dépendant de l'évêché de Dol.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus 😃

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article