Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pompéi (suite)

La Maison des Vettii

Le triclinium :

Situé au nord du péristyle, le triclinium est décoré de fresques mythologiques insérées dans de faux cadres sur fond rouge. L’on y reconnaît Persée et Andromède, Ariane et Dionysos, Daphné et Apollon, ainsi que Poséidon et Amymoné.

 

La fresque des Amours

Les fresques du premier registre sont soulignées par une frise sur fond noir représentant des Amours accomplissant divers métiers. Amours atteignant une cible, Amours portant une guirlande de fleurs, Amours vendant des parfums, Amours sur des chars, Amours orfèvres, Amours teinturiers, Amours célébrant des rites sacrés, Amours pendant la vendange, Amours célébrant Bacchus, Amours vendant du vin.

 

Décorations :

Dans une salle située au nord-est du péristyle, la décoration se développe sur trois registres : le bas du mur est occupé par une plinthe en faux marbre, tandis qu'au registre médian se trouvent des tableaux placés au milieu de panneaux rouges représentant « Dédale confiant une jument de bois à Pasiphaé », « Ixion torturé », et « Dionysos découvrant Ariane endormie ». Enfin, au registre supérieur se déploient des mises en scène architecturales.

 

A l’angle sud-est du péristyle, une salle est décorée de peintures placées au milieu de panneaux jaune ocre qui encadrent des architectures imaginaires représentant : « Hercule tuant le serpent », « la torture de Dircé » et « le supplice de Penthée ».

 

Le laraire :

Le laraire présente la forme d’un petit temple : deux colonnes surmontées d'un fronton triangulaire, et au centre, l'ancêtre de la famille vêtu d'une toge fait une libation, entouré des Lares qui dansent en tenant en main un rhyton (corne d'abondance). En bas figure un serpent symbolisant le génie protecteur de la demeure.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus😃

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article