Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Artefacts phéniciens (suite)

Une figurine

Cette petite tête de femme en ivoire est d’origine phénicienne. Elle porte une coiffure de style égyptien avec un diadème sur le front, un collier, ainsi qu’une paire de boucles d’oreille, dont une seule subsiste. Les traits du visage sont finement sculptés.

 

Un affûtoir

Découvert dans le delta du Nil, ce morceau de grès rectangulaire brisé, avec des arêtes nettes, est peut-être une pierre à aiguiser. Des signes illisibles sont gravés sur les deux plus larges faces. D’autres objets de ce type ont été retrouvés au même endroit, dont certains portaient des caractères phéniciens. L’on peut donc supposer qu’il est d’origine phénicienne.

 

Une statuette

Découverte dans le temple d’Aphrodite à Naukratis (Egypte), cette figurine en terre cuite est d’origine phénicienne. Elle représente un personnage jouant du tambourin, qui porte un casque (ou une perruque ?) et un large collier, mais aucun vêtement. Le bas de la statuette est brisé, si bien que l’on ignore si elle dansait comme semble le suggérer la courbure du corps.

 

Un bouclier

Cette pièce centrale d’un bouclier est en étain repoussé. Elle est décorée d’une frise de lions et de taureaux affrontés, ainsi que d’une ligne en spirale sur le bord. Au centre se trouvait une pointe qui est tordue et cassée. Huit trous assemblés deux par deux servaient à attacher la pièce sur le cadre du bouclier.

 

Une inscription bilingue

Découverte en Tunisie, cette pierre en calcaire, qui appartenait à un mausolée de style punique, porte une inscription en langue punique et numide. Le monument était dédié à Ateban, un prince numide. Cette dédicace bilingue a été un outil précieux pour décrypter la langue numide.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus  😃

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article