Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vallée des Saints (suite)

Derc'hen

Si la version populaire fait de ce saint un moine, la version des clercs présente celui-ci sous l'aspect d'un seigneur breton de retour de Jérusalem et traversant l'Armorique pour rejoindre sa terre, dans l'île de Bretagne au VIe siècle. Les voyages entre l'île de Bretagne et l'Armorique étaient chose courante depuis des temps très reculés. La chevauchée depuis Vannes, où il avait débarqué, jusqu'au port de Pontusval-Brignogan, pouvait prendre plus de temps que la navigation jusqu'à la Cornouaille.

Dans les deux versions, saint Derc'hen dompte le dragon de l'Elorn et le fait conduire par Riok, âgé seulement de deux ans, jusqu'à la mer dans laquelle le monstre s'enfonce et disparaît. Il accomplit cet exploit en compagnie de son fidèle ami et compagnon saint Neventer. Racontée par Albert le Grand, l'aventure merveilleuse du chevalier Derc'hen figure dans la vie de saint Riok. Le nom de ce moine-ermite est cité dans la légende dorée de saint Gwenolé, le fondateur du monastère de Landévennec. Cet ouvrage est conservé au British Musem de Londres.

Saint Derc'hen est invoqué pour la guérison des coliques et maux de ventre.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus😃

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article