Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Voyage à Rome (suite)

Le Colisée

L'entrée :

Aujourd'hui, l'on entre dans le Colisée par l'extrémité du couloir extérieur, à l'endroit où il a été cassé. A l'origine, il possédait 80 entrées réparties tout autour du monument.

 

Vue d'ensemble :

En entrant, l'on est saisi par le gigantisme du monument et son apparence majestueuse. Bien sûr, l'arène et les gradins sont fortement dégradés parce que, comme beaucoup de monuments historiques, le Colisée a servi de carrière de pierres, mais il reste quand même très impressionnant.

 

L'hypogée :

La travée centrale

L'arène était composée d'un plancher de bois recouvert de sable, sous lequel s'étendait un ensemble de souterrains appelé "hypogée". Il était composé de 15 couloirs bâtis parallèlement à la galerie centrale que l'on voit ici.

 

Les couloirs

L'hypogée était constitué d'un réseau à deux niveaux de tunnels et de cages situés sous l'arène, où attendaient les gladiateurs et les animaux avant d'entrer dans l'arène. 80 puits verticaux donnaient accès à la scène pour les animaux et les accessoires.

 

Plaque papale :

Au fil des siècles, le Colisée fut dégradé par les hommes, tout autant que par les catastrophes naturelles. Au début du XVIIIe siècle, le père Angiolo Paoli demanda au pape Clément XI d'intervenir pour préserver ce lieu qui "avait été imprégné du sang des martyrs". Ici, la plaque papale qui rappelle la protection des différents papes envers le monument.

 

La vue :

Depuis le haut du Colisée, l'on aperçoit l'extrémité de la via Sacra et les plus proches des monuments du forum romain.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus😃

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article