Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Artefacts phéniciens (suite)

Un coquillage décoré

Le point central est une tête humaine, tandis qu’à l’arrière se trouve une silhouette royale. Sur l’extérieur, un griffon est représenté entouré de lotus. A l’intérieur, deux sphinx ailés s’affrontent.

 

Une perle

Découverte à Amathus (Chypre), cette perle en faïence représente un bélier couché avec les pattes en avant, comme les statues égyptiennes. C’est peut-être une référence au dieu Amon, ce qui ferait de ce pendentif une amulette, mais ce n’est qu’une hypothèse.

 

Des anneaux

Le plus grand de ces deux anneaux était sans doute un ornement de cheveux. Il est formé d’une spirale d’or dont l’extrémité est martelée. Au centre, un fil de bronze plaqué or a été soudé pour composer la décoration. Le plus petit des anneaux est une bague en or formée d’une feuille d’or martelée.

 

Une bague

Cette bague en argent porte le sceau de son propriétaire. Il s’agit d’une forme de scarabée en or représentant un lion attaquant une gazelle, le tout en relief. Il lui permettait d’imprimer son sceau dans la cire pour authentifier une tablette.

 

Un collier

D’inspiration égyptienne comme beaucoup de bijoux phéniciens, ce collier composé de quatre fils d’or sur lesquels sont enfilées des perles blanches comporte un fermoir en forme de tête d’Horus. Quatre têtes d’Hathor surmontées par des urei sont réparties sur le pourtour, tandis que le pendentif central représente un palais.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus  😃

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article