Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Châteaux de Dordogne (suite)

La maison de Henri IV :

La maison dite « de Henri IV » à Bergerac est constituée d’un corps de logis en pierre de taille avec tourelle en encorbellement, prolongée par une façade à pans de bois du XVe siècle. Edifiée pour un riche marchand, elle possédait au rez-de-chaussée une boutique de drapiers et une écurie.

 

L'Herm :

Construit au début du XVIe siècle par le président du parlement de Bordeaux et ambassadeur de François 1er en Espagne, le château de l’Herm (Rouffignac) ne restera qu’un peu plus d’un siècle aux mains de ses propriétaires qui le mettront en vente à la suite de querelles de possession qui aboutiront à plusieurs assassinats. Il a servi de décor au roman « Jacquou le Croquant ».

 

Igonie :

Ancienne maison forte, le château d’Igonie à Saint-Sulpice-d’Excideuil fut en grande partie détruit durant les guerres de religion. Reconstruit à la fin du XVIe siècle, il connut un destin mouvementé et plusieurs propriétaires. Transformé en ferme au XIXe siècle, il fut racheté par la descendante de son précédent propriétaire en 1963, puis restauré dans son style Renaissance d’origine.

 

La Jarthe :

Construit au XIIIe siècle, peut-être par les Templiers, le château de la Jarthe à Coursac se vit adjoindre une seconde partie à la Renaissance. Au fil du temps, la famille de ses propriétaires donnera 30 consuls et 20 maires à Périgueux.

 

Javerlhac :

Ancienne maison forte médiévale, le château de Javerlhac à la Chapelle-Saint-Robert fut reconstruit à la fin du XVe siècle pour un maître de forge. Ses descendants s’ennobliront jusqu’au dernier marquis qui disparaîtra sans héritier au XIXe siècle. En 1730, le château possédait encore son donjon, haute tour carrée, mais il sera détruit par la suite.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus :)

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article