Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vallée des Saints (suite)

Nikodem ;

Le premier saint Nikodem connu est celui qui aida Joseph d'Arimathie à descendre le corps de Jésus de la croix et qui a recueilli les clous de la crucifixion. Le second serait un saint breton, différent du premier, mais portant le même nom. S'ils étaient bien deux, ils ont été assimilés dans un même culte.

A 20 kilomètres de la Vallée des Saints se trouve la seule commune portant le nom du saint en Bretagne, Saint-Nicodème dans le canton de Callac. C'est là que vous pourrez visiter la seule église bretonne qui lui est dédiée. En revanche, plusieurs chapelles et fontaines portent son nom.

A Lannion, la chapelle placée sous son vocable possède une fontaine attenante dont l'eau aurait le pouvoir de guérir les chevaux et les porcs.

La fontaine de la chapelle Saint-Nikodem à Pluméliau se compose de trois bassins, respectivement dédiés à saint Nikodem, saint Gamaliel et saint Diboan. Chaque bassin est surmonté d'une niche dans laquelle se trouvait la statue du saint correspondant. Des hauts-reliefs sont toujours visibles : un seigneur à cheval avec son page, un laboureur en costume du XVIe siècle avec ses bœufs, et un vieillard à genoux avec son porc. Le jour du pardon, le premier dimanche d'août, les hommes y venaient se raser pour se protéger des maladies de peau.

Selon les localités, on l'invoque contre le mal de saint Nikodem pour protéger les chevaux, les bêtes à cornes ou les porcs. Voilà pourquoi sa statue de la Vallée des Saints est face à l'entreprise carnoëtoise Vitalac qui en est le mécène et qui fabrique des aliments pour le bétail.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus :)

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article