Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Châteaux de Dordogne (suite)

Bétou :

Après la guerre de Cent Ans qui a détruit beaucoup de forteresses en Dordogne, le château de Bétou à Marnac est édifié à la fin du XVe siècle dans le style Renaissance. Bien qu’il ait été beaucoup remanié depuis, il lui reste une partie des corps de logis des XV et XVIe siècles.

 

Château-l’Évêque :

Édifié au XIVe siècle à un emplacement stratégique pour surveiller la route d’Angoulême à Périgueux, le château de Château-l’Evêque (Dordogne) se vit adjoindre un logis Renaissance en 1515. Il fut la résidence d’été des évêques de Périgueux durant 400 ans, ce qui explique qu’il ait été beaucoup remanié.

 

Beynac :

Forteresse du XIIe siècle, le château de Beynac (Beynac-et-Cazenac, Dordogne) fut une des places fortes françaises durant la guerre de Cent Ans. Le logis d’origine fut retouché et agrandi au XVIe siècle et on lui adjoignit un escalier Renaissance de style florentin.

 

Biron :

Siège de l’une des quatre baronnies du Périgord, le château de Biron (Dordogne) fut entraîné dans la Croisade des Albigeois au début du XIIIe siècle, puis il fut pris par les Anglais durant la Guerre de Cent Ans. Au XVIe siècle, on lui adjoignit une chapelle à deux étages, ainsi qu’un logis Renaissance. Il continua à être agrandi jusqu’au XVIIIe siècle, si bien qu’il constitue un ensemble architectural exceptionnel.

 

La Boëtie :

Bâti par les grands-parents d’Etienne de la Boëtie, l’ami de Montaigne, le château de la Boëtie (Sarlat, Dordogne) fut détruit durant les guerres de religion, mais reconstruit dès la fin du XVIe siècle.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus :)

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article