Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Côte africaine (suite)

Lixus :

Fondée au VIIe siècle av. JC par les Phéniciens sur un site plus ancien, Lixus (Maroc) ne tomba jamais dans la sphère d’influence des Carthaginois. Son dieu tutélaire n’était pas Baal, mais plus probablement Melqart. En 25 av. JC, elle fut placée sous protectorat romain.

 

Sanctuaire de Thinissut :

Situé à cinq kilomètres de Hammamet (Tunisie), le sanctuaire de Thinissut était dédié au dieu punique Baal-Hammon. Il était érigé en bordure de la ville fondée au Ve siècle av. JC, et fut utilisé jusqu’à la fin de l’Antiquité tardive.

 

Kélibia :

Fondée en 310 av. JC sous le nom de Clypea par Agathocle de Syracuse lorsqu’il débarque sur le territoire punique pour tenter de détruire Carthage, Kélibia (Tunisie) passa ensuite sous le contrôle des vainqueurs. En 256 av. JC, elle est prise par Marcus Regulus lors de la 1ère guerre punique, puis reperdue. Au cours de la 3ème guerre punique, elle est assiégée par le consul Lucius Caesoninus qui ne parvient pas à la prendre. En 45 av. JC, elle est transformée en colonie romaine par Jules César. Ici, le fort construit sur des fondations puniques.

 

Hippone :

Située au fond d’un golfe naturel protégé des vents, Hippone fut créée par les premiers navigateurs phéniciens pour leur servir de comptoir sur la route vers les Colonnes d’Hercule (Gibraltar). La ville prospéra suffisamment pour être acceptée comme alliée par Carthage lorsque la puissance de celle-ci s’étendit sur la Méditerranée. Bien que pillée par les Romains à la fin des guerres puniques, elle subsista dans un royaume berbère indépendant pendant un siècle avant de devenir province romaine.

 

Cartennas :

Antique cité berbère, Cartennas (Ténès, Algérie) vit s’implanter un comptoir phénicien sur la côte méditerranéenne. Lorsque sa puissance se développa, Carthage l’annexa en même temps que tout le nord de l’Afrique. Par la suite, elle fut intégrée à l’empire romain.

 

Mogador :

Après la fondation de Carthage en 814 av. JC, des marchands puniques franchissent les Colonnes d’Hercule (détroit de Gibraltar), puis longent la côte africaine vers le sud. Ils installent des comptoirs aux endroits propices, notamment sur l’île de Mogador (au large d’Essaouira) où l’on a retrouvé des traces d’une présence phénicienne dès le milieu du VIIe siècle av. JC. Ici, une assiette.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus :)

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article