Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Châteaux de la Loire (suite)

Meillant :

Construit à partir du XIIIe siècle, le château de Meillant (Cher) ne cessa d’être remanié tout au long de son histoire. La famille d’Amboise, propriétaire du château, fit construire le corps de logis, la chapelle et la tour abritant l’escalier à vis, au début de la Renaissance.

 

Montsoreau :

Seul des châteaux de la Loire à être bâti au bord du fleuve, Montsoreau fut d’abord une forteresse guerrière avant d’être transformé en palais de plaisance à la Renaissance. Anne de Bretagne y séjourna avec sa fille, Claude de France, lors d’un voyage vers la Bretagne.

 

Nevers :

Considéré comme le premier des châteaux de la Loire, le palais ducal de Nevers fut édifié à la place d’une ancienne forteresse médiévale. La tour-escalier de la façade est typique des constructions de la Renaissance.

 

Ussé :

Edifié sur les ruines d’une forteresse médiévale, le château d’Ussé connut une succession de propriétaires qui lui apportèrent des modifications. C’est pourquoi il mélange les styles Renaissance et classique. L'extérieur est bien conservé, par contre l'intérieur a été complètement massacré. Tout ce qui faisait la beauté de ce château a disparu sous des plâtres et des ajouts de mauvais goût. Je vous conseille de vous contenter de la vue extérieure si vous ne voulez pas être profondément déçu.

 

Valençay :

D’abord villa gallo-romaine, puis massif donjon de pierre, le château de Valençay devint propriété de la Maison d’Estampes en 1451. La transformation de la forteresse médiévale en palais Renaissance débuta en 1520, pour se terminer en 1650.

 

Villandry :

Ancienne forteresse du XIIe siècle, le château de Villandry fut acquis en 1532 par le ministre des Finances de François 1er, Jean le Breton. Il la fit raser pour construire un palais Renaissance sur ses fondations en ne conservant que le donjon.

 

Argy :

D’abord manoir fortifié au XIIe siècle, le château d’Argy (Indre) fut transformé en palais Renaissance à partir de la fin du XVe siècle par Pierre de Brillac, son propriétaire. Il ne cessa d’être agrandi jusqu’au XIXe siècle.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus :)

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article