Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Balade à travers l'Histoire avec Michel Rouvère

Monuments mégalithiques de Bretagne

26 Septembre 2017 , Rédigé par Michel Rouvère Publié dans #Néolithique, #Le cercle sacré

Le Cordon des Druides :

Situé dans la forêt de Fougères sur la commune de Landéan (Ille-et-Vilaine), le Cordon des Druides est un alignement de trois séries de menhirs. La première en comporte 57 selon un axe sud-ouest/nord-ouest, la deuxième parallèle en possède 8, enfin la troisième qui n’en a que 7 suit un axe nord-ouest/sud-est.

 

Le Hotié de Viviane :

Egalement dénommé Tombeau des Druides, ce monument mégalithique est situé dans la forêt de Brocéliande, sur la commune de Paimpont (Ille-et-Vilaine). C’est l’un des rares coffres sous tumulus de la région. L’on y a retrouvé des haches polies, des silex, des bijoux et de la céramique. Selon la légende, c’est là que la fée Viviane retiendrait Merlin prisonnier dans une prison d’air.

 

Le cromlech d'Er Lannic :

Partie nord :

Ce monument mégalithique situé sur l’îlot d’Er Lannic (Arzon, Morbihan) se présente sous la forme de deux fers à cheval. Celui du nord est constitué de 65 menhirs, dont celui de l’axe médian indique la direction du soleil levant au solstice d’hiver. Celui du sud comporte 30 menhirs. Son ouverture est orientée plein est.

 

Partie sud :

Le cromlech d’Er Lannic est semi immergé à cause de la remontée des eaux depuis le Néolithique. Seul l’hémicycle nord situé sur le haut de l’îlot est toujours visible. L’on n’aperçoit une partie de l’hémicycle sud qu’à marée basse. Des fouilles ont permis de découvrir que quatre menhirs portent des gravures (haches, représentations astronomiques).

 

Site de Kornévec :

Situé sur la commune de Camors (Morbihan), ce site mégalithique contient une cinquantaine de menhirs alignés qui n’ont pas été redressés. Seuls deux sont encore debout.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus :)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article