Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les journées révolutionnaires

Renvoi de Necker :

Le 11 juillet 1789, Louis XVI révoque Necker, ministre des Finances, à cause de sa « condescendance extrême à l’égard des Etats Généraux ». Ce renvoi est l’une des causes du soulèvement populaire du 14 juillet.

 

M de Lambesc aux Tuileries :

A la suite du renvoi de Necker, connu à Paris le 12 juillet 1789, Camille Desmoulins exhorte la foule à s’armer. Le peuple tente d’envahir les Tuileries, mais il se heurte au régiment du Royal-Allemand dirigé par M. de Lambesc.

 

Gardes françaises sauvant M du Chatelet :

Le 12 juillet 1789, le duc du Chatelet, colonel des Gardes Françaises, est reconnu par la foule qui ne l’aime pas. Poursuivi, il est sauvé par ses soldats qui réussissent à le mettre à l’abri dans l’hôtel de Richelieu, leur quartier général.

 

Paris gardé par le peuple :

Après les échauffourées ayant duré toute la journée du 12 juillet 1789, durant lesquelles les Gardes Françaises se sont ralliées aux émeutiers, le peuple s’organise pour effectuer des rondes de nuit dans Paris, afin d’y maintenir un semblant d’ordre.

 

Pillage des armes au Garde-Meuble :

Dès le 13 juillet 1789, les Parisiens préparent l’insurrection réclamée par Camille Desmoulins. Pour obtenir de quoi se défendre, ils commencent par piller le Garde-Meuble où sont entreposées des armes de collection anciennes.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus :)

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article