Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Châteaux de la Loire (suite)

Après Chambord, je vous propose de visiter un château tout aussi célèbre : Chenonceau.

La tour d'entrée :

A l’entrée du château de Chenonceau se dresse la Tour des Marques, qui fut le donjon de l’ancien château-fort avant la rénovation effectuée à la Renaissance. Le nouveau propriétaire Thomas Bohier y perce des fenêtres à meneaux, une porte sur perron et y ajoute un clocheton.

 

Vue d'ensemble :

Connu sous le nom de « château des Dames », Chenonceau fut édifié pour Katherine Briçonnet en 1513, enrichi par Diane de Poitiers, agrandi par Catherine de Médicis, puis sauvé par Louise Dupin durant la Révolution. Son architecture particulière en fait l’un des plus célèbres châteaux de la Loire.

 

La cuisine :

Les cuisines de Chenonceau sont installées dans les piles du pont qui soutient la première partie du logis. Elles sont composées de plusieurs salles très vastes, séparées par des escaliers monumentaux qui forment le passage d’une pile à l’autre.

 

La salle-pont :

Longue de 60 m, la grande galerie de Chenonceau était prévue au départ pour enjamber complètement le Cher et atteindre sa rive sud. Le prix trop onéreux des travaux arrêta l’ouvrage avant qu’il n’arrive à son terme.

 

Une cheminée :

La galerie du rez-de-chaussée de Chenonceau, carrelée de tuffeau et d’ardoises, servait de salle de bal. Elle possède une cheminée à chaque extrémité, une véritable du côté nord et une fausse du côté sud, qui encadre la porte donnant sur le Cher.

 

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus :)

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article