Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vestiges romains en Algérie

Au temps de leur hégémonie, les Romains ont peuplé les territoires conquis de monuments spectaculaires qui nous font encore rêver aujourd'hui. Venez avec moi les visiter d'un pays à l'autre en commençant par l'Algérie.

Djemila :

La colonie de Cuicul (actuelle Djemila, Algérie) fut fondée au 1er siècle de notre ère pour y loger des vétérans. Elle prospéra jusqu’au Ve siècle, avant d’être occupée par les Vandales qui persécutèrent les chrétiens. Revenue sous la domination de Byzance, elle tomba dans l’oubli dès le VIe siècle.

 

Khenchela :

Les thermes romains de Khenchela (Algérie) ont été construits sur une source chaude sous la dynastie des Flaviens (an 69 de notre ère). Leur remarquable état de conservation a permis qu’ils soient remis en eau après restauration, si bien qu’ils sont à nouveau utilisés de nos jours.

 

Lambèse :

Comme beaucoup d’autres sur la côte africaine, Lambèse fut fondée pour abriter des vétérans en 81 de notre ère. Elle prospère jusqu’en 231, lorsque la légion est dissoute. Au Ve siècle, les berbères la dévastent, mais son semi-abandon va permettre aux monuments antiques de perdurer. Les archéologues considèrent que « la ville offre le visage d'un urbanisme complexe et rare, où l'on peut observer le rôle des camps de légionnaires dans l'urbanisation des territoires avancés de l'Empire ».

 

Tipaza :

La villa des fresques (Tipaza) est dénommée ainsi en raison des fragments de peinture sur enduit qui ornaient les murs. On y pénètre par une porte cochère, doublée d'une entrée pour piétons. Le vestibule mène à une cour intérieure, le patio, bordée sur quatre côtés par un péristyle autour duquel s'ordonnent les pièces d'habitation. La principale pièce est le salon disposé dans le grand axe de la cour avec vue sur la mer. La villa était peut-être pourvue d'un étage.

 

Guelma :

Au début du IIIe siècle, une prêtresse du culte impérial, Annia Aelia Restituta, fit construire le théâtre de l’antique Calama (Guelma) pour le plaisir de ses concitoyens. Comme il servit de carrière de pierres par la suite, il n’en restait plus rien, mais il fut entièrement reconstitué au début du XXe siècle.

 

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus :)

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article